Les années passées dans le maqui ont laissé en nous des traces indélébiles et aujourd’hui, grâce à ce qu’on appelle le TOURISME SOLIDAIRE, nous sommes bien décidés à ne pas les refouler et à montrer qu’une communauté qui a subi tant d’adversités peut malgré tout bien s’en sortir et réussir.

C’est pourquoi notre offre touristique eset intimement lié avec l’histoire politique et le développement local. Le projet a été conçu sur quatre axes :

Un axe social: création de sources d’emploi, formations possibles et augmentation des revenus de la coopérative qui pourront être redistribués pour améliorer les services sociaux et en vue du bien général de la population les domaines de la santé, de l’éducation et des loisirs.

Un axe politique: nous promouvons et faisons connaître le projet et la Coopérative tant à niveau international qu’à niveau national, et des rapports de solidarité s’établissent avec d’autres pays selon les valeurs et principes d’égalité, de justce et de solidarité.

Un axe économique: les efforts et le travail réalisés jusqu’à présent visent à pouvoir tenir tête et à affronter l’impact des Traités de Libre-Échange et autres politiques économiques qui affectent directement la population. Un autre de nos objectifs est la génération de revenus pour payer la dette contractée en raison de l’achat de nos terres. Et finalement, les ressources obtenues seront utilisées pour consolider d’autres projets productifs en bénéfice des familles de la communauté.

Un axe environnemental: notre projet politique situe l’être humain dans la dynamique de ses rapports avec l’environnement et les biens naturels, d’où l’importance de sa préservation pour nous qui vivons dans la communauté.